Thidoukla-helia

Thidoukla-helia

La formation par apprentissage

L’apprentissage est un mode de formation professionnelle régi par la loi n°81-07 du 27 juin 1981, modifiée et complétée, relative à l'apprentissage et les textes d'application publiés à cet effet.

 

La formation des apprentis se fait en alternance entre le centre ou l'institut de formation professionnelle et le milieu professionnel. L'apprenti suit des cours théoriques techniques technologiques complémentaires auprès du centre ou de l'institut de rattachement, à raison d'un à deux jours par semaine, selon le niveau de qualification de la formation visée.

 

Les apprentis peuvent être placés en apprentissage auprès des artisans, des unités ou entreprises de production, de commercialisation ou de prestation de services, des établissements et organismes à caractère administratif.

 

L'apprenti signe un contrat avec l'employeur auprès duquel il aura à suivre son stage. Le service concerné de la commune de résidence enregistre le contrat d'apprentissage et le centre ou l'institut professionnel chargé du suivi et de la sanction de la formation procède à sa validation. L'imprimé de contrat  d'apprentissage est retiré par le candidat auprès de l'établissement de formation professionnelle.

 

L'âge requis pour se porter candidat à une formation par apprentissage est de 15 ans au moins et de 25 ans au plus. Quant au niveau scolaire exigé, il varie selon le métier choisi. Toutefois, des exceptions sont prévues par la loi, notamment pour les handicapés physiques pour lesquels l'âge limite supérieur est laissé ouvert et pour certaines catégories de femmes pour lesquelles l'âge maximal peut aller jusqu'à 30 ans. Pour ce dernier cas, les dossiers sont soumis à l'étude et à l'autorisation de la direction de wilaya de la formation professionnelle.

 

Les inscriptions des candidats à la formation par apprentissage sont ouvertes auprès de tous les centres et instituts de formation professionnelle durant toute l'année. La formation débute après validation des contrats par le centre ou l'institut de formation professionnelle concerné.

 

Au cours de leur stage d'apprentissage, les apprentis bénéficient de plusieurs avantages tels que présalaire, stage près du lieu de résidence, couverture en matière de sécurité sociale, accès à la bibliothèque.

 

A l'issue du stage, les apprentis déclarés admis obtiennent un diplôme d'état correspondant au métier choisi. Les diplômes préparés par les apprentis sont :

 

- le certificat de formation professionnelle spécialisée (CFPS, niveau 1),

- le certificat d'aptitude professionnelle (CAP, niveau 2),

- le certificat de maîtrise professionnelle (CMP, niveau 3),

- le brevet de technicien (BT, niveau 4),

- le brevet de technicien supérieur (BTS, niveau 5).

 

La nomenclature des branches et des spécialités enseignées en formation professionnelle, éditée par les services du ministère en charge en décembre 2012 actuellement en vigueur, détermine pour chaque métier :

 

- le niveau scolaire exigé,

- le niveau de qualification à atteindre après obtention du diplôme en fin de stage,

- la durée de formation.

 

Les diplômes délivrés aux apprentis en fin de stage, après admission à l'examen, sont les mêmes que ceux obtenus par les stagiaires en "mode résidentiel". Et les opportunités d'accès à l'emploi sont les mêmes sauf que les apprentis ont plus de chances d'être retenus par leurs employeurs s'ils donnent satisfaction durant le stage.

 

Comme montré ci - haut, l'apprentissage est une formule de formation très souple qui offre de multiples avantages pour les apprentis et pour les employeurs. Les premiers apprennent un métier d'avenir sans trop se déplacer vers les structures de formation (centres et instituts) tout en bénéficiant de l'expérience professionnelle de leurs maîtres d'apprentissage et les seconds contribuent à la formation de la main d'œuvre qualifiée dont ils ont besoin pour faire fonctionner leurs activités productives de biens et de services.

 

Enfin, pour plus d'informations à propos de l'apprentissage, les candidats ainsi que leurs parents peuvent s'adresser au centre ou à l'institut de formation professionnelle le plus proche ou à la direction de wilaya de la formation professionnelle.

 

Auteur : Rachid Sebbah



16/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres